AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Final Fantasy XIII

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryusaki
Admin
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 27

MessageSujet: Final Fantasy XIII   Ven 21 Oct - 11:14





Nom : Final Fantasy XIII
Sortie Européene : 9 mars 2010
Plateforme : Playstation 3/Xbox 360
Développeur : Square Enix
Producteur : Square Enix


Le 9 mars 2010, c'est toute une tripotée de fans qui se jetèrent sur les rayons de leurs magasins de jeux préférés pour acheter le dernier épisode de la saga Final Fantasy. D'abord sur-noté par les journalistes, puis cassé par de nombreux fans, d'où viennent ces divergences d'opinions ?
On commence alors par allumer sa console et insérer son disque. Après de longues secondes d'impatience, le jeu démarre. La qualité technique de la première cinématique est indiscutable. Il est vrai que malgré les opinions partagée, on ne peut que féliciter Square pour le travail effectué sur les graphismes de leur nouveau bébé. On suit alors un train voyageant dans de beaux paysages, puis soudainement, nous voilà plongé dans une ville flottante où le chaos règne aux allures de Zanarkand (voir Final Fantasy X). Puis très rapidement, nous voilà au contrôle de Lightening et Sazh, deux protagonistes du jeu. On se bat contre des soldats et des canidés mécaniques. Puis on change de personnage et a nouveaux, on avance et on se bat. Au bout d'une heure de jeu, on remarque que l'on se bat toujours contre les mêmes monstres, et que l'on explore toujours les mêmes passerelles. On tourne en rond. C'est là qu'on se dit ... "Je vais éteindre si ça n'avance pas". On ajoutera au passage l'existence d'une commande auto-attaque, qui nous amène à appuyer sur la touche croix à répétition jusqu'à la fin du combat.

Bref, c'est en s'accrochant qu'on finit par faire avance le jeu. Au bout de quelques heures, on peut enfin évoluer grâce au cristarium, dans lequel on dépense ses point de compétences afin de faire évoluer ses personnages. Système d'évolution intéressante à première vu, on se dit que Square maintient une certaine liberté dans l'évolution des personnages. Puis on se rend vite compte que le dit cristarium constitue un système très linéaire

Bref, le début du jeu, et ce pendant plusieurs heures, est une série de déceptions.

Puis on avance, on commence à assimiler le système de combat qui s'installe avec le cristarium. On met les ennemis en mode choc en mode ravageur, puis on lui assène des coups puissants grâce au mode attaquant. Car oui, il est possible de gérer ses stratégies de combat. Parmi 6 jobs, dont trois par personnage. Le soigneur qui rend la vie aux équipiers ou les ressuscite, Le ravager s'occuper d'augmenter la barre de combos de l'ennemi ou l'attaquant qui lui fait perdre sa vie avec de puissantes attaques. Et la difficulté de certains combats vous accroche finalement à votre pad, vous faisant essayer de nombreuses stratégies, associant trois des 6 jobs proposés.


On pourra noter également la présence des eidolons, les invocations des personnages. Au nombre de 6, et à raison de un personnage, ces créatures peuvent être appelée en plein combat pour vous porter main forte, auquel cas vos équipiers quittent le terrain et votre leader et son eidolon affrontent l'ennemi en duo. Puis on enclenchera un mode symbiose durant lequel on effectueras de puissantes attaques a l'aide de diverses commandes affichées à l’écran.

On notera tout de même l'impossibilité de choisir son équipe avant le chapitre 11 (Sur 13, ça fait un peu tard). Mais par contre, on débloquera la totalité des jobs pour chacun des personnages (limité à 3 précédemment).

On s'amusera également à faire évoluer ses armes tout au long du jeu, grâce à des matériaux trouvés sur les ennemis ou dans les nombreux coffres parsemés le long du jeu.



NOTES :

Scénario : 14/20
Plutôt original le scénario vous accroche et l'histoire de chaque personnage vous tiens en haleine, non veut toujours en savoir plus. Malheureusement, la narration est parfois un peut floue et on se verra dans l'obligation de faire une pause pour lire le dossier du jeu dans le menu afin de comprendre ce qui a été dit par les protagonistes.

Maniabilité : 15/20
En exploration, on sera déçu par la linéarité des couloirs. Mais on passera plus de temps en combat que sur la "map", durant lesquels on sera accroché et on passera de stratégie en stratégie pour ne pas mourir et pour obtenir le meilleur score à la fin du combat. Le système de combat est bon mais il est dommage de devoir attendre 25/30heures avant de pouvoir personnaliser son équipe et profiter totalement de la gestion des stratégies de l'équipe.

Bande son : 19/20
Masashi Hamauzu a effectué un travail sensationnel en composant les différents thèmes musicaux du jeu. La musique des combats est très accrocheuse en étant mélodieuse. Les voix anglaises sont très satisfaisantes. Un petit bémol pour Vanille qui semble faire partie d'un autre monde et se trouve être un peu trop joyeuse et optimiste tout le long du jeu comparé à sa situation.

Note Générale : 17/20
Malgré une déception affichée chez les fans de la saga, Final Fantasy XIII est un excellent jeu. Tout est fait pour vous accrocher à votre manette, et la durée de vie est très bonne (compter 35/40h pour finir le jeu, 70/80h pour terminer les contrats, améliorer toutes les armes et remplir le cristarium de chaque personnage). Les avis partagés des joueurs proviennent sans aucun doute des nombreux changement d'orientation du jeu depuis le XIIe épisode de la saga.


Dernière édition par Ryusaki le Mar 8 Nov - 18:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuxvideo.positiforum.com
Joaru



Messages : 2
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Final Fantasy XIII   Ven 28 Oct - 15:43

Pour ma part je présenterais d'abord ceci sous forme de points négatifs et positifs :


Points positifs = PP
Points négatifs = PN

Graphisme :


PP :

Les cinématiques sont très bien faites, ainsi que le design en jeu, si bien que les phases "en combat" et "en mouvement" sont aussi belles graphiquement.

PN :

Je n'en voit pas vraiment à ce niveau là

Gameplay :


PP :

Le système de combat est très simplifié (un rôle = une action spécifique) ce qui permet une rapide prise en main je trouve, de plus la gestion d'un seul perso de l'équipe permet de se concentrer sur un seul combattant et permet aussi notamment un certain dynamisme de combat. (il bouge de partout c'est assez fun ^^). Bref, un enfant de 10 ans pourrait y jouer, c'est très casual, mais cela n'est pas forcément un mauvais point, au contraire.

Le système du cristarium (évolution des compétences) est lui aussi très simple et permet à chaque personnage de faire tout les rôles qu'on nous donne.

PN :

Cette facilité fait "mal" au jeu et l'appauvrit énormément contrairement à ce qu'on nous à habitué à pouvoir faire sur les autres FF.
Rien que le système des invocations est déjà une terrible déception. Il n'y en a que 6 et il est impossible de choisir à qui les assigner. Cela ne serait encore pas trop catastrophique si en plus on ne se retrouvait pas limité à une seule invocation par combat ! Car oui, qui dit un seul personnage à commander, dit aussi une seule invocation à pouvoir invoqué, celle du leader seulement. Il est donc inutile d'espérer pouvoir se battre en enchainant les invocations dans un combat, vous n'en aurez qu'une seule et vous ne pourrez l'invoquer qu'un seule fois par combat ! (et encore, seulement à condition d'avoir remonté une barre qui ne fait que limiter encore plus le gameplay au combat). Bref, autant prévenir que à moins de vous coltiner chaque perso en leader, ce qui n'est pas forcément marrant, pour voir chaque invocation (surtout que l'option "changement d'équipe" n'apparait que très tardivement, avant cela on vous impose les personnages). Personnellement, Je n'en ai vu que 2 car je préfère certains personnages en soutien uniquement.

Bref un gameplay en combat extrêmement limité car on se retrouve à faire toujours la même chose sans la possibilité de pouvoir s'éclater de temps en temps avec de grosses chimères alliées comme on pouvait souvent adorer le faire dans les anciens FF pour sortir de la routine.

Histoire :


PN & PP : L'histoire tient la route mais est vraiment trop compliquée pour être comprise seule. On se retrouve obligé de lire à chaque fois le dossier et parfois même, on apprend des choses seulement en l'ayant lu dans le dossier qui se met à jour à chaque fois, d'ailleurs avec de léger retard sur le scénario à la fin je trouve. (ex (attention spoil) : Vanille prétendait avoir été Ragnarok ?! Bizarre elle ne l'avait jamais dit en cinématique quand on pouvait lire cela dans le dossier).
L'histoire est aussi très lente. J'entends par là le fait qu'on est obligé d'attendre presque la fin du jeu pour posséder toutes les invocations ainsi que un réel choix d'armes ou de quoi les évoluer, cela est assez dommage tout de même pour une licence qui à toujours mit l’évolution des armes des personnages et les chimères sur le devant de la scène.

Les quête annexe se limite uniquement à faire la chasse aux monstres, un peu comme dans le XII. Quête qui ne porte pas vraiment d'intérêt je trouve, surtout quand on voit qu'elle n'affecte pas réellement les fameuses "pierres cieth's" qui nous les donnent.

Rapide mot sur la bande son : on reste dans la continuité des FF, de jolies musiques attitrées à chaque situation.

Conclusion :


Pour conclure, on peut dire que Final Fantasy XIII est un bon jeu d'action, mais un très mauvais Final Fantasy. Une durée de vie en dessous des anciens, un choix de sous quête lamentablement limité et une rejouabilité proche de zéro tellement il est long à ce mettre en place (personnellement, je ne me revoit pas refaire ce jeu pour le plaisir). C'est donc un jeu auquel on s'amusera à jouer une fois tout les 5 ans, surtout pas en tant que fan de Final Fantasy et de préférence à un prix modeste étant donné le manque de rejouabilité du titre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harumina

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 32
Localisation : Zanarkand

MessageSujet: Re: Final Fantasy XIII   Jeu 22 Déc - 21:15

dans les points faible du jeux j'ajouterais le fait que se soit embêtant de faire game over si le leader meurt , c'est galère de tout recommencer et je trouve sa dommage de ne pas pouvoir controler tout les membres de l'équipe sois même pendant les combat, et le coté trop linéaire du jeux est dommage.

en point fort: les magnifique graphisme du jeux ^^, les invocations sont sympas même si limité, le nouveaux système de combat avec les stratègie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryusaki
Admin
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: Final Fantasy XIII   Jeu 22 Déc - 21:18

Je pense pas que le fait de contrôler uniquement son personnage soit un défaut en soi, puisque le système de jeu est trop dynamique pour pouvoir gérer toute l'équipe, et puis le système de stratégie est suffisant pour orienter les action de ses partenaires ^^.

Par contre le Game Over à la mort du leader, là j'avoue que c'est un gros problème parfois frustrant, surtout quand un boss lance le sort "mort" sur le leader ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuxvideo.positiforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Final Fantasy XIII   

Revenir en haut Aller en bas
 
Final Fantasy XIII
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde du Jeu video :: Tests :: Playstation 3-
Sauter vers: